PORTRAIT #16 : Virginie et Diane, La Maison Verlinde à Vannes


Bonjour Virginie & Diane, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?


Je m’appelle Virginie, je suis la gérante de La Maison Verlinde depuis sa création fin 2015. J’ai un parcours plutôt tourné vers l’aménagement d’intérieur et la décoration. Avant d’arriver à Vannes j’ai travaillé à Paris chez de grandes enseignes comme le BHV, Habitat ou encore Jardin d’Ulysse. La Maison Verlinde est un peu pour moi la synthèse de ma formation et de mes expériences professionnelles antérieures : un mélange entre la décoration d’intérieur et mon goût pour l’art et l’artisanat !


Je m'appelle Diane, je suis galeriste de formation et je suis arrivée à la Maison Verlinde il y a 1 an et demi pour proposer des meubles et objets d’art des années 1950/1960 à la vente dans un espace dédié. Depuis quelques mois, je travaille également pour la Maison Verlinde en m’occupant de la vente des produits du magasin tout en continuant de me consacrer à ma spécialité.



Quel est le concept de la maison Verlinde ?


La Maison Verlinde c’est à l’origine un lieu où l’on propose les marques de peintures anglaises Farrow & Ball et Little Greene ainsi que du papier peint. Le lieu unique, une maison construite par l’architecte vannetais Gilles Bardet dans les années 30, nous a poussé à étendre la gamme de produits que nous proposions en même temps que nous ouvrions au public les différentes pièces des étages de la maison. Aujourd’hui nous présentons une large gamme d’objets de décoration, de mobilier ainsi que de linge de lit, tout en continuant d’être spécialisées dans le conseil couleur des deux marques que nous vendons.

Nous sommes aussi contentes de pouvoir présenter des produits et créations artisanales locales, comme les bougies et parfums d’ambiance Géodésis, ou encore le travail de l’ébéniste Alfred Rambaud. Nous avons parmi notre sélection un grand nombre d’artistes et artisans qui exposent leur travail chez nous, je pense à Muriel Bernard ou encore Walter Jagueneau.

Ce lieu unique nous permet d’associer plein d’objets et de meubles aux histoires différentes, un peu comme si c’était chez soi, et c’est ce qui plaît aux personnes qui viennent chez nous, elles se projettent avec facilité !



Quel est le produit «héros» de la Maison Verlinde?


Sans hésiter ce sont les peintures Farrow & Ball et Little Greene, véritables institutions en Angleterre. Les deux marques travaillent avec le National Trust qui est le label s'occupant de la conservation du patrimoine en Angleterre. Ce sont des marques de peinture reconnues pour leur richesse en pigments naturels et la subtilité de leurs teintes.


Concernant le produit tendance du moment ce sont les papiers peints panoramiques ! Depuis 6 mois nous avons développé un large choix auprès des marques françaises notamment. On travaille entre autres avec la maison Isidore Leroy, marque Bordelaise qui propose vraiment de jolies choses.



Comment est-ce que vous gérez cette période de

crise ?


Nous avons fait un site marchand ! Cela nous permet d'avoir une belle vitrine en ligne. Beaucoup de clients regardent le site et viennent ensuite voir physiquement les produits au magasin. Même s'ils n'achètent pas directement en ligne, le site nous permet de faire le pont entre le virtuel et le physique.


Nous n'avons quand même pas trop à nous plaindre car notre secteur n'a pas été trop touché. Avec la crise les gens passent plus de temps chez eux et se sont mis à redécorer leur intérieur.



Quelles sont vos adresses Vannetaises préférées ?


Du côté des restaurants, j'aime aller à Empreinte et à La tête en l'air. Justement, La Tête en l'air va ouvrir un nouveau restaurant, Ryoko, spécialisé dans les ramen, j’ai hâte de pouvoir y goûter !


Sinon j'adore aller chez Anne-Lise Pucci ou chez Les Cops pour faire des petits cadeaux. Je suis aussi une fan de la librairie Le Silence de la Mer.


Il y a tellement de lieux que j'aime à Vannes je ne peux pas tous vous les citer !

Un mot en Breton ?

yecʼhed mat ! (santé)