top of page

La Maison du Cidre

Avec l'arrivée du printemps, les oiseaux qui chantent à nouveau et les arbres qui commencent à se parer de leurs plus beaux feuillages, notre soif de découvertes nous a menés à l'entrée de la presqu'ile de Rhuys, au Hézo. Une boutique pleine de charme avec ses pierres bretonnes et sa devanture haute en couleurs, vous invite à pousser la porte de la Maison du Cidre. Chantal, Valentin, Aurélie et Christelle nous ont fait découvrir un établissement fort en caractère, en passion et en histoire.

Bonjour, merci de nous recevoir dans cette maison si authentique, pouvez-vous nous raconter l'histoire de la Maison du Cidre ?

Bonjour, La Maison du Cidre existe depuis une trentaine d'années. Elle a été créée par Michel Coudray et son frère. Par envie de changement, 15 ans plus tard il vend la Maison du Cidre à Chantal Nicol.

Son mari, Didier Nicol, étant déjà cidrier de père en fils, Chantal y a vu l'opportunité de mettre en avant ce métier peu connu en France et de proposer dans cette maison une certaine qualité de produits.


Quel est le concept et pouvez-nous nous présenter vos différents cidres ?

La Maison du Cidre est une épicerie fine et un bar à cidres, proposant beaucoup de produits alimentaires locaux, des rillettes, des alcools, mais également du miel et nos fameux cidres de la cidrerie Nicol.

Nous organisons des dégustations de cidres et proposons nos crêpes et galettes garnies de caramel maison, dans la salle de degustation rénovée il y a 3 ans. Par la même occasion, nous avons également développé avec Aurélie des initiations à la préparation et à la cuisson de crêpes et galettes sur bilig en automne dernier.

La Maison du Cidre propose 4 cidres différents. Notre cidre signature, le cidre Royal Guillevic, un cidre mono-variétal de la pomme du même nom, qui est une spécialité du sud du Morbihan. C'est aussi le seul cidre Label Rouge de France.

Nous proposons également les 3 cidres traditionnels nommés St Armel : le brut, le doux et le fruité, qui sont des mélanges de plusieurs variétés de pommes. Leurs différences se trouvent dans leur temps de fermentation et dans l'assemblage des jus.

Pour ceux qui n'aiment pas l'alcool, nous fabriquons également 3 jus de pommes, le Guillevic, pasteurisé pour empêcher la fermentation, le Fermier, plus sucré, et la Pomette, jus de pommes pétillant.


Quelles sont les différentes étapes pour fabriquer le cidre ?

La production du cidre commence dans les vergers pendant la période hivernale où les arbres fruitiers sont entretenus. Les branches cassées ou trop faibles pour tenir les pommes sont coupées, celles contaminées par le gui également.

La deuxième étape est réalisée par les abeilles de nos ruches qui vont polliniser les fleurs et permettre aux pommes de se développer avant d'être récoltées au début de l'automne.

Une fois ramassées, les pommes vont être nettoyées en rigoles dans un circuit d'eau fermé, puis triées et enfin broyées en morceaux. Elles seront pressées au pressoir hydraulique et les jus seront récoltés dans des cuves.

Le jus des pommes Guillevic est conservé dans une cuve à l'écart des autres qui eux sont mélangés. Vient ensuite une longue fermentation suivie de près par une maîtresse de chai qui mesure l'acidité et la densité du sucre suivant des données bien spécifiques afin de recréer au mieux le même cidre que les années précédentes.

Vous avez ouvert un musée, que pouvons-nous y découvrir?

Notre musée débute par un film de 25 minutes présentant le métier de cidrier, car la cidrerie ne peut pas être visitée par le public pour des questions d'hygiène et de sécurité. Nous vous proposons ensuite un parcours d'environ une heure dans les anciens temps.

Vous aurez l'occasion de voir des outils d'époque, où le pressoir était fait de bois et le broyeur de granit. Notre verger presente toutes les variétés de pommes de nos cidres et jus. Nous installons des tables de pique-nique l'été pour ceux qui veulent goûter nos apéritifs dans le jardin. Et pour les beaux jours, nous proposons une terrasse extérieure pour déguster nos cidres avec le chant des oiseaux.


Quel est votre cidre phare ?

Notre cidre phare fête ses 25 ans dans deux ans, le Royal Guillevic ! Une fine pétillance naturelle et une élégance aromatique pour les apéritifs ou les desserts, c'est notre préféré avec Christelle. Aurélie a une préférence pour notre cidre brut.


Vous revenez du salon de lagriculture, dites-nous en plus !

Cela fait plus de 10 ans que nous sommes au rendez-vous parisien du Salon de l'Agriculture. En proposant des dégustations, un bar à cidres, et depuis 2 ans, nos crêpes bretonnes. Nous avons eu l'honneur cette année, lors du concours des cidres fermiers, de voir récompenser notre cidre doux St Armel par une médaille d'or ! L'année dernière, notre cidre brut s'est vu décerner cette même médaille. L'obtention de cette récompense est le fruit de notre travail et de notre passion !

Nous en sommes très fiers.


Quelles sont vos actions en matière de transition écologique ?

Mes parents sont passionnés par l'apiculture et récoltent du miel dans leurs 14 hectares de verger. Grâce à cette activité, ils n'ont pas à traiter les arbres après l'éclosion des fleurs, évitant ainsi de tuer les abeilles. Une fois récoltées, les pommes sont lavées en circuit d'eau fermé ce qui permet de ne pas en gaspiller. Une fois pressés, les restes de pommes sont donnés à un voisin agriculteur ou à un professionnel de la méthanisation.

Enfin, nos bouteilles sont consignées. D'ailleurs pour 12 bouteilles vides rapportées, 1 bouteille pleine est offerte !


Avec un bon cidre, vous êtes plutôt crêpe ou galette?

Christelle : (chuchotement) crêpe.

Aurélie : à quoi ? On n'a pas entendu !

Christelle : crêpe chocolat chantilly !

Aurélie : Valentin ?

Valentin : crêpe beurre sucre.

Aurélie: bah moi je suis galette saucisse !

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page