PORTRAIT #17 : Anne-Sophie, gérante de L'Armoire de Joséphine


Bonjour Anne-Sophie, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?


Bonjour ! Je m'appelle Anne-Sophie, je suis la gérante de L'Armoire de Joséphine depuis 3 ans. Avant d'arriver ici, je travaillais à la Trinité-sur-mer, j'étais propriétaire du Boulevard des Dames que j'ai tenu pendant 7 ans et qui est également un magasin de prêt à porter pour femme.




Pourquoi vous êtes-vous rapprochée de Vannes ?


La zone du Poulfanc est une zone en plein développement et dynamique, c'est pourquoi j'ai décidé de m'installer ici. En plus, il n'y a quasiment aucun commerce comme le mien dans cette zone.



Quel est le concept de l'Armoire de Joséphine ?


Je propose une large gamme de produits à mes clientes. De la robe au jean en passant par les chaussures et accessoires, l'objectif étant de proposer un large choix pouvant convenir à tous les âges et tous les budgets. J'habille aussi bien les ados que les personnes plus âgées.

Ce qui fait la force de la boutique, c'est le renouvellement régulier des collections. Je change de collection environ tous les 15 jours en prenant à chaque fois uniquement 6 pièces par article pour que tout le monde ne soit pas habillé de la même façon.

La boutique se présente dans un espace de 245m2 dans un univers loft avec une déco contemporaine et cosy pour que tout le monde s'y sente bien !




Quel est votre produit « héros » ?


Le produit phare de la boutique c'est le chino. C'est un pantalon que je fais depuis des années, les clientes viennent beaucoup pour lui. Elles l'achètent dans toutes les couleurs et dès qu'il y en a une nouvelle elles le prennent. Il est disponible tout au long de l'année au prix

de 42€.



Comment gérez-vous cette période de crise ?


Le premier confinement, je l'ai subi, un peu comme tout le monde. J'ai gardé un contact avec ma clientèle grâce aux réseaux sociaux sur lesquels je publiais chaque jour une silhouette. Tous les jours je venais au magasin préparer un look à partager sur Insta et Facebook.

Pour le deuxième confinement, j'ai mis en place un e-shop sur lequel j'ai pu continuer à proposer mes vêtements à mes clientes. Ça m'a permis de maintenir mon activité et de garder un lien avec elles.



Quelles sont vos adresses Vannetaises préférées ?


J'aime beaucoup aller chez Marcelle. C'est une femme que j'adore qui se démène pour son restaurant . J'aime aussi aller ma balader à l'île aux moines !


Un mot en breton ?

Kenavo !