PORTRAIT #12 : Anne-Lice Pucci fondatrice de la Maison Pucci à Vannes


Bonjour Anne-Lise ! Peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel est ton parcours ?


Vivant en Corse, j’ai commencé à 17 ans dans le graphisme et le design directement après le Bac. J’ai toujours affectionné le papier mais en 2013 c’est ma fille qui m’a fait prendre conscience que le papier était quelque chose qui m’allait bien et que le domaine de la carterie me correspondait ! ​ J’ai travaillé en agence de communication sur l’univers des marques et je me plongeais dans la philosophie de celles-ci. J’ai travaillé notamment dans les vins où j’allais voir les vignerons et je me suis retrouvée carrément dans les vignes avec les bottes ! je vivais et ressentais leur histoire : j’adore ! ​ Je suis Marseillaise ! Mon père, Corse, vivait dans le quartier du Panier sur Marseille et c'est là-bas que j'y ai rencontré mon mari...aussi Corse !!



Quel est le concept de ta boutique ?

La Délicatesse en papier !

A travers le papier on amène de la douceur, de la personnalité, de la sensualité. Je travaille beaucoup le blanc, c’est ce qui met le mieux en avant le message !

Les éléments scintillants, les étoiles par exemple, permettent un joli contraste du mouvement et des jeux de lumière. En fait, tout est parti d’une petite carte réalisée pour ma fille et c’est devenu une évidence, je rêvais d’avoir ma boutique ! C’est chose faite :)

Mes marques dans la boutique ? Notem qui vient de Copenhague, très graphique, des belles couleurs mais aussi une belle philosophie : on est très libre sur leur supports, on remplit nos agendas en prenant du temps pour soi, et j’aime ce concept.

Méga coup de cœur aussi pour une une créatrice lyonnaise : L’atelier 225. Elle réalise par exemple le cahier pliage : il est élégant, féminin, pratique et libre encore une fois, on peut le ligner ou le dessiner.

A côté de ça j’ai ma propre marque, je crée des faire-parts de mariage ou de naissance, des marque-pages, mais je dessine aussi des croquis des endroits qui me plaisent dans la région, en fait ce sont des cadeaux qui font plaisir !





Pourquoi Vannes ?


Le fil conducteur c’est souvent ma fille, je voulais qu’elle puisse se retrouver dans un lieu non loin de moi, qu’elle grandisse ici et qu’elle ne soit pas déracinée dans le temps. Et ma sœur habite vannes depuis 18 ans, c’est pas loin de Paris, Rennes, Nantes...

J’adore cette ville, elle a un vrai caractère.

J’ai travaillé à la Maison Verlinde à Vannes puis j’ai ouvert ma boutique là en août 2019.

On y trouve mes créations mais aussi d’autres marques qui ont la même sensibilité que moi. Pour le papier je me fourni en Italie et aussi au Danemark, en France malheureusement on ne trouve plus beaucoup de papetiers...

Tes adresses préférées à Vannes et alentours ?


Déjeuner chez Citron et Melon d’eau c’est ma cantine !

Mon école de Danse Aurélie Menuet (Modern Jazz et classique que je fais régulièrement)

Au lavoir ! pour y déjeuner, me poser, discuter avec une copine …

Un mot en breton ?


Demat (Bonjour).